Nos formats de conférences

Les conférences participatives

Qui n’a pas connu ces longs moments de solitude face à un conférencier dont le contenu, pourtant intéressant, est associé à une forme qui porte aux limites de la somnolence ?...

En comprenant que la présentation est aussi importante que le fond, Les Pieds Sur Scène réinvente la conférence en la mettant en scène, en surprenant l’auditoire, en alternant messages fondamentaux et exercices ludiques, en impliquant la salle et en invitant des personnes à livrer leurs propres expériences pour illustrer un contenu.

C’est par ce biais qu’a été introduit le principe de conférence participative : le conférencier en interaction totale avec les participants.

 

La méthode utilisée

Le plus important réside dans la création du contact avec l'auditoire et la mise en place d'une dynamique de groupe stimulante. Pour créer ces conditions, Bruno Poignard est en mouvement, circule parmi les collaborateurs, est dans l'action, sans supports écrits, ce qui facilite l'interactivité et le maintien de l'attention.

Il combine en permanence les explications théoriques, les exemples pratiques et donne des outils de mise en application immédiate. « Efficacité » est le maître mot de ses interventions. Bruno Poignard propose régulièrement aux participants d'intervenir pour illustrer les sujets abordés grâce à leurs vécus et s'exercer à la mise en pratique des outils.

Il met un point d'honneur à répondre à toutes les questions de manière concrète et adaptée aux besoins de chacun.Sur demande, un récapitulatif des outils est transmis pour servir de support à la mise en application.

Comme Bruno Poignard le répète à volonté : « je vous invite à ne pas croire ce que je vous expose ; essayez et vous saurez ! » 

le spectacle conférence

Pour donner encore plus de visibilité à ses conférences, Bruno Poignard en a retiré la quintessence pour un format spectacle qu’il interprète lui-même. Avec l’appui de Philippe Despature pour la mise en scène, il incarne différents personnages qui vont réveiller la part d’ange qui est en nous. 

Les personnages du spectacle sont le fruit de vingt années d’observation.

Entre l’intello, lecteur détaché du Kama-sutra et le buveur de bière amateur de chansons graveleuses, il y a beaucoup plus de parentés que de différences.

On aborde, tour à tour, plusieurs facettes de l’être humain : le stress, l’agressivité, le sexe, l’amour. C’est ce beau mélange qui ravit Bruno Poignard et le public. L'auteur s'amuse à faire rimer Amour et Humour, parce qu'ils vont très bien ensemble.

Les différentes situations interprétées sont autant de miroirs et peuvent  aider le public à réfléchir en même temps qu’il s’amuse.

Bruno Poignard a emprunté à Voltaire le fond de sa pensée et a dédié son spectacle à tous ceux qui ont décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé ! 

 

Le support saynètes

Lorsque nous sommes en condition passive devant une personne, nous retenons 7% de son message... contre 38% pour sa voix et 55% pour son apparence ! Fort de ce constat, nous avons mis en évidence cette donnée en l’appliquant aux conférences. 

 

Le support "saynètes" s'ajoute à la conférence participative. 

La force de la saynète est qu’elle présente une problématique par le biais de comédiens. A l’inverse d’un film dont l’action se déroule sans interaction, la saynète intègre les réactions du public pour mieux accentuer une situation, voire la faire évoluer pour coller aux attentes de la salle. En étant impliqués de cette manière, on renforce les messages à faire passer ou les débats à provoquer.